Vermicelle à la tomate de Mamie MAGUY

J’ai l’honneur d’inaugurer le premier post de ce revival bloguesque et ce n’est pas sans émotion que j’écris cet article. Je vous avoue que cela fait très bizarre de reprendre le clavier, récupérer les codes “admin”, comprendre à nouveau wordpress, ne pas faire un blabla trop barbant, pister les fautes d’orthographe, faire saliver ma binomette…!! Bref j’espère assurer sur le coup…allez passons à la recette…beh oui on est là pour ça quand même!

Alors qui dit émotion, dit recette-transmission! Voici une recette qui me vient de ma mamie, la maman de mon papa! Je trouvais que vue le rideau de pluie qui s’abat sur nous depuis des heures , une petite soupe avec les dernières tomates du mini potager était de mise! Elles ne sont plus très bonnes crues alors que cuites elles restent très bonnes.

Ingrédients :

  • 5 tomates bien mûres
  • 2 oignons
  • 1 cube de fond de volaille
  • huile d’olive
  • vermicelle
  • sel – poivre

Matériel :

  • 2 casseroles assez grandes
  • moulin à légume dépoussiéré au préalable

Dans une casserole, faire revenir les oignons émincés dans l’huile d’olive. Remuer un peu pour éviter qu’ils crament. Rajouter les tomates pelées coupées en 4 et mettre un peu de sel.

Une fois cuites, rajouter autant d’eau que l’on veut de soupe (c’est hyper précis , je sais je sais, mais c’est le charme des recettes copiées sur un post-it glissé entre 2 pages du carnet de recette !!) Donc on met l’eau + le cube + le poivre.

Faire cuire 30 minutes à feu moyen.

Passer le tout au moulin à légume (et oui le thermomix n’existait pas à l’époque!).

Rajouter le vermicelle au dernier moment (une poignée par personne..toujours autant de précision…) . Le vermicelle cuit tout seul dans la soupe chaude le temps de l’amener sur la table.

Régalez vous, réchauffez vous, vive et les soupes et… big up Mamie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *