Tarte aux mirabelles

Profitons encore de l’arrière saison et des délicieux fruits, parce que d’ici octobre, la routine fruit va être moins drôle!

Personnellement j’ai l’avantage d’avoir des voisins sympas qui nous laissent escalader la grille en leur absence pour piocher dans leur trois mirabelliers :) du coup on ne s’est pas fait prier, on a du ramasser bien 10 kilos. C’est gagnant gagnant, nous on fait compotes, confitures, tartes et un peu de sport et eux, on les débarrasse. Parce que oui le verger, c’est cool, mais par contre c’est un sacré boulot…Bon faut avouer par contre que le dénoyautage, c’est moins funcky!

Du coup, j’ai congelé 4 jolis sachets, pour pouvoir faire des tartes durant l’année, parce que cette tarte, c’est vraiment mon pêché mignon!

Tarte aux mirabelles
Write a review
Print
Une pâte brisée (maison c'est mieux)
  1. 250g d farine - 125g de beurre salé - 30g de sucre - 5 cl d'eau
La tarte
  1. Des mirabelles dénoyautées
  2. De la cassonade
  3. Du beurre
  4. De l'eau de vie
  5. De la semoule fine pour gâteau
Si vous faites la pâte
  1. Mélanger la farine et le sel; ajouter le beurre et pétrir jusqu’à l’obtention d’un mélange grossièrement sableux. Ajouter l’eau et pétrir jusqu’à pouvoir avoir une texture souple & élastique.
  2. Si la pâte est trop collante, ajouter un peu de farine, si au contraire elle est trop friable, ajouter un peu d’eau.
  3. Former une boule et laisser reposer 1/2 heure au frais avant de l’étaler sur un plan de travail fariné.
La tarte
  1. Préchauffer le four à 180°
  2. Etaler et mettre la pâte dans le moule. Piquer avec une fourchette, parsemer d'un peu de semoule fine et disposer les mirabelles.
  3. Saupoudrer d'un peu de sucre, parsemer quelques noix de beurre et arroser d'une cuillère à soupe d'eau de vie.
  4. Enfourner pour environ 30 minutes
Notes
  1. N'ayez pas peur d'utiliser la semoule, on ne la sent pas du tout au goût ou à la texture et cela permet d'absorber le jus des fruits
Un grain de fLolie http://ungraindeflolie.com/

7 pensées sur “Tarte aux mirabelles

  • 9 septembre 2015 à 20:57
    Permalink

    Un vrai régal en perspective en voyant ta belle tarte aux mirabelles, merci Floriane pour ce joli partage. Pour les 5 ans de mon site je propose de vous mettre en avant sur mon site. Il y a un petit concours et tu y es la bienvenue pour faire la promo de ton site. Gros bisous

    Répondre
  • 9 septembre 2015 à 21:32
    Permalink

    la meilleur de toutes les tartes ! j’adore les mirabelles :-)

    Répondre
  • 10 septembre 2015 à 07:53
    Permalink

    T’as de la chance d’avoir des voisins aussi sympa ! Une belle tarte aux mirabelles qui me fait vraiment envie, je n’en ai pas mangé cette année.

    Répondre
  • 11 septembre 2015 à 16:30
    Permalink

    Bonjour à vous,

    Elle est au menu de ce soir, la base de la pâte sablée sera précuite, puis crème pâtissière saupoudrée d’amandes en poudre pour absorber l’excèdent de jus des mirabelles puis cuisson à 200°, four moyen.

    Elle sera cuite avec une fournée de lasagne, pour faire d’une pierre deux coups. Le tout en version fabrication maison. Le temps de servir la salade et le fromage, la tarte arrivera tiède pour le dessert .

    La crème pâtissière est prête et froide elle est parfumé à l’extrait d’orange au Grand Marnier. (Cela peut être de l’alcool de mirabelle) Les mirabelles sont dénoyautées depuis ce matin .mis en place oblige.

    Les lasagnes sont maisons avec 2 viandes différentes, oignons, carottes, courgettes, sauce tomate, et basilic frais, puis béchamel, via parmesan et gruyère râpé pour apporter un peu plus de relief, une noix de pâte de curry vert pour apporter le peps et le tour est jouée.

    Le tout est monté en 4 couches, alterné de pate à lasagne, puis four 200° pour 40 mns avec minuterie en déclin (c’est-à-dire que’30 minutes la température va rétrograder à 160°pour finir une cuisson en douceur.

    Avec un peu de courage et la motivation de recevoir pour le plaisir, le menu me prendra 15minutes de préparation, je ne pourrai passer le temps avec mes invités, juste pour sortir le plat du four.
    Quant à la tarte elle tiédira tranquillement attendant son tour pour la dégustation.

    Eidge 54

    Répondre
  • 15 septembre 2015 à 14:39
    Permalink

    D’avoir des arbres fruitiers c’est effectivement merveilleux mais oui c’est du travail de ramasser tout ça après et d’en faire des recettes avec ! surtout lorsqu’il y a des noyaux ! et dans la mirabelle c’est pire car ils sont petits !! Heureusement ta tarte t’as récompensée de tes efforts elle est sublime !! Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *