Makis, sushis & confit d’échalotes au saké

Jusqu’ici, je n’avais jamais fait ni sushis, ni makis. C’est pas faute d’en sur-consommer, d’avoir eu un livre il y a de ça quelques noël, et d’avoir toujours du vinaigre de riz dans les placards ;)

Mais je sais pas, sûrement l’effet de mode m’a perturbé…un peu comme Harry Potter, que j’ai lu quand les autres ont commencé le da vinci code…Et puis la semaine dernière, en réfléchissant à un petit atelier food, ma collègue Mathilde m’a proposé des makis.

Banco, en fait, je trouve que ça se prête parfaitement à de la cuisine à plusieurs mains, c’est ludique, créatif, chacune sa natte, à papoter et se concentre sur sa tâche…un peu régressif aussi, sauf qu’on a le droit au verre de blanc ;)

IMG_1928-2IMG_1894Et puis  tant qu’a y être, on s’est aussi fait une petite sauce à l’échalote et avons craqué sur des gyozas et des endamame chez Mr Picard…

Bref, j’ai y ai carrément pris goût. je ne lirai jamais Dan Brown mais peut-être vais-je relancer la mode Japan sur la blogo ^^ et je crois surtout que j’en referai régulièrement :)

Sushi makis and co…

Parfloriane, 27 juin 2014

Sushi makis and co...

Pour les makis, vous pouvez y mettre ce qu’il vous plaît : nous avons opté pour des makis et sushis saumon et des makis concombre-chèvre frais

A acheter :

du riz à sushi – du vinaigre de riz – des feuilles de nori – du poisson cru de bonne qualité et extra frais – de la sauce soja – des échalottes – du saké – concombre, avocat, graine de sésame…etc

si vous n’avez pas : une natte en bambou pour confectionner les makis

Mode d’emploi:

Pour le riz à sushi, recette kikkoman

Et il vous en restera une blinde ;)

Laver le riz à l’eau froide dans une passoire plusieurs fois, jusqu’à ce que l’eau qui s’en écoule soit bien claire. Le laisser égoutter. Puis verser le riz dans un faitout avec l’eau froide et laisser reposer 30 mm.

Fermer hermétiquement le faitout avec l’eau et le riz. Porter à ébullition sur feu moyen pendant environ 18 minutes. Puis positionner un torchon propre sous le couvercle et laisser reposer 15 minutes.

Verser le riz cuit dans un grand récipient plat. Mélanger les ingrédients pour l’assaisonnement. Les ajouter au riz en plusieurs fois, tout en mélangeant délicatement avec une cuillère en bois pour ne pas écraser les grains.

Laisser reposer le riz ainsi assaisonné durant 10 minutes. Il est prêt à être utilisé dés que sa température approche les 37°C.

Pour le confit d’échalotes:

Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une casserole. Ajouter 10 échalottes émincés finement et faites-les revenir à feu doux pendant 10 minutes. Ajoutez 1 cuillère à soupe de sauce soja, 3 cuillères à soupe de saké, 2 sucre et 2 cuillères à soupe de vinaire de riz. Faites revenir le tout 10 minutes en remuant.

Pour les sushis : couper des tranches de poissons, faconner à la main les sushis, mettre une noisette de wasabi, placer le poisson et réserver au frais

Pour les makis : couper vos ingrédients en lamelles que vous mettrez tout le long de la feuille de nori. Une fois votre rouleau fini, mettre 1/2 heure au frais avant de couper et déguster

makis

IMG_1908

10 pensées sur “Makis, sushis & confit d’échalotes au saké

  • 27 juin 2014 à 15:53
    Permalink

    je dois avouer que c’est pas une cuisine qui me tante par contre le confit d’échalotte lui ma fait de l’oeil!!! gros bisous

    Répondre
    • 4 juillet 2014 à 11:01
      Permalink

      hihi je savais que les non fanas de poisson cru loucheraient sur c petit confit d’échalotes :)

      Répondre
  • 27 juin 2014 à 20:16
    Permalink

    Comme toi, je mange une quantité industrielle de makis, sushis et compagnie mais je n’ai jamais osé me lancer ! Ta recette me donne envie, pourtant…

    Répondre
  • 28 juin 2014 à 23:27
    Permalink

    Ils sont superbes, bravo !! Et j’adore ça !
    Bonne fin de soirée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *