Parmentier anisé à la patate douce et au poulet

Ou comment changer un plat lambda avec une simple étoile de badiane!!

L’anis, comment vous dire….c’est une saveur qui remonte à ma tendre enfance. Sirop, bonbon, rousquille….  pastis de l’été…il est donc toujours bien présent dans ma vie!

Depuis quelques temps je l’incorpore dans mes recettes, cela se marie très bien avec le poisson, les pâtes, le riz….et aussi avec la patate douce!

Je laisse place sans plus attendre à la recette , qui en plus est ultra simple!

 PARMENTIER PATATES DOUCES POULET ANISE

Parmentier anisé à la patate douce et au poulet

Parsemer de noix concassées c’est un régal! Dans la recette initiale, il recommandait de mettre de la crème fraîche…les calories je m’en fiche par contre c’était un chouïa lourd. Du coup j’ai remplacé par du lait!

Ingrédients:

Mode d’emploi:

1- Dans une assiette creuse ou un tup, mettre à « tremper » les filets de poulet dans le lait et les étoiles de badiane. La viande en sera légèrement parfumée et surtout bien moelleuse. Laisser 30 min.

2- Peler les patates douces et les pommes de terre, couper en gros morceaux et les faire cuire 10 min à l’autocuiseur , ou 30 min dans de l’eau bouillante.

3 – Sortir les filets de poulet, les couper en petits morceaux et les faire revenir dans une poêle. Récupérer le lait et le mettre à chauffer. Quand il frémit, couper le feu et laisser infuser.

4 – Quand vos patates sont cuites, les rendre en purée à l’aide d’un moulin à légumes ou d’un écrase purée. Verser petit  à petit le lait chaud, jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Saler – poivrer à votre gout.

5 – Dans un plat allant au four, disposer les morceaux de poulet, puis la purée anisée de patates douces, et saupoudrer de noix concassées. Mettre au four pendant 15 min à 180°.

Servir chaud

 

PARMENTIER PATATES DOUCES POULET ANISE 2

14 pensées sur “Parmentier anisé à la patate douce et au poulet

    • 25 janvier 2014 à 10:09
      Permalink

      merci Cindy, on l’a bien apprécié oui!

      Répondre
  • 23 janvier 2014 à 14:23
    Permalink

    Personnellement je n’aime pas l’anis, enfin les bonbons à l’anis, le ricard etc… mais par contre l’étoile de Badiane j’adore le petit goût qu’elle laisse dans la cuisine. Je suis comme toi. J’en mets souvent dans les confitures. Ton idée de parmentier est de ce fait excellente mais pour moi sans le poulet bien sûr ! Bisous

    Répondre
    • 25 janvier 2014 à 10:09
      Permalink

      qu’est ce qui se passe avec le poulet , tu es végétarienne ?! merci pour ton com’

      Répondre
  • 24 janvier 2014 à 09:11
    Permalink

    Un parmentier original et plein de saveurs intéressantes, je fonds !
    Bon vendredi, bises.

    Répondre
    • 25 janvier 2014 à 10:07
      Permalink

      merci Mely, le bonheur ne tient pas à grand chose!

      Répondre
  • 24 janvier 2014 à 10:37
    Permalink

    Jolie version mais sans badiane… j’avoue ne pas trop aimer l’anis… Bon weekend bises

    Répondre
    • 25 janvier 2014 à 10:06
      Permalink

      Le gout de l’anis ne l’emporte pas sur le reste, cela reste très léger..merci pour ton com’

      Répondre
    • 25 janvier 2014 à 11:53
      Permalink

      super, envoie nous un lien dès que tu as testé !!ça fait toujours plaisir de voir que nos recettes vous donnent des idées!

      Répondre
  • 26 janvier 2014 à 20:10
    Permalink

    Moi je mets du gingembre frais dans ma purée de patates douces, mais je retiens l’idée de la badiane que j’apprécie beaucoup!

    Répondre
    • 27 janvier 2014 à 09:38
      Permalink

      ah oui du gingembre cela doit être bien bon aussi!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *