Apfelkiechle :une spécialité alsacienne

Seuls les alsaciens, voir germanophones, ne diront pas « à tes souhaits » en lisant cette recette…car oui oui c’est une recette (j’ai du m’y reprendre à plus d’une fois pour ne pas faire d’erreur d’orthographe).
Voici une petite recette pour le petit dej’ ou le goûter qui remplace haut la main vos pancakes habituels.
Mais que de  mystère derrière ce nom : et bien c’est tout simplement une crêpe (kiechle) à la pomme (apfel qui ressemble beaucoup à « apple » en anglais) saupoudrée de cannelle, et avec un café bien chaud, c’est à tomber.
 

P1080126

Voici la petite recette du cousin germain, merci Romain !!!
 
– 180 g de farine
– 2 œufs
– 50 g de sucre
– 150ml de lait
– rondelles de pomme
 
On mélange le tout , comme pour une pâte à crêpe (moi je mets au blender).
On trempe les rondelles dans la pâte, puis on fait frire à la poêle dans un peu d’huile de tournesol, quelques minutes de chaque côté.
Servir bien chaud, saupoudrés d’un mélange sucre blanc/cannelle!!!
Et la journée commence très très bien

13 réflexions au sujet de « Apfelkiechle :une spécialité alsacienne »

  1. Étant alsacienne pur souche, cette recette fait parti de bio de souvenir d’enfance !!! D’ailleurs je pense en faire à midi avec une bonne soupe de légumes !!!! Bon appétit

    1. je reviens d’Alsace, et j’ai encore goûté des spécialités délicieuses, mon bidou aime moins, mais bon c’est pas souvent!

  2. se prononce [apeul kĩchle], le |i] de « kichle » est très long
    au pluriel on dira eppelkichle que l’on prononce [èpeul]
    Parole de mosellan!
    Souvent accompagné de soupe, perso je plonge les eppelkichle directement dans l’assiette de soupe, ce mélange sucré salé est un délice.
    la soupe sera le plus souvent une soupe de lentilles, une soupe de légumes ou encore une soupe de flocons d’avoine

Laisser un commentaire