Le Cassoulet

Un bon cassoulet maison, parce que le temps s’y prête!

Bon je suis un peu chauvine sur les bords – je suis pas une Toulousaine pure souche, mais je m’adapte bien : j’aime les kirs à la violette, zebda, déjeuner sur les bords de la garonne qd les collègues vont à la cantoche et les belles maisons en briques & galets. Tout ça pour dire que le cassoulet, institution régionale paraît-il, il a bien ça place sur notre blog. Ca me semblait fastidieux, rien du tout! Je suis sûre que c’est bien plus chiant de bosser chez William Saurin… Alors on s’y est mise à 2, parce qu’en plus la binômette, elle avait le confit :-p

Je me suis largement inspirée de Lilou, qui tient le blog « Cuisine Campagne », ainsi que de mon boucher Toulousain!

Mais il y’aura une version 2, parce que le meilleur du monde, c’est celui dans ma Mamie, Tarnaise, qui « Oulala mais je le mets pas au four moi! »

Le Cassoulet

Parfloriane, 21 novembre 2012

Le Cassoulet

La recette

Pour 4 personnes :
600 g de haricots (Tarbais c’est bien) – 1 carotte – 1 oignon piqué de clous de girofle – 5 à 6  grains d’ail – 1 feuille de laurier – 1 branche de thym – 1 tomate pelée- 1 càs de concentré de tomate – sel & poivre
Chez le boucher Toulousain trop content de parler de cassoulet (demander des proportions pour 6) :
De la viande de porc coupée en morceau  (pour le morceau, on lui fait confiance, il est natif lui) – de la couenne coupée en petites lanières – du lard fumé, coupé en gros cube – de la saucisse de Toulouse – du confit de canard

La veille

Faire tremper les haricots dans de l’eau froide.

Jour J, c’est parti!

Plonger les haricots dans de l’eau bouillante & égoutter (pour pas avoir mal au bidou & incommoder vos compagnons de vie, à bon entendeur )

Faire cuire les haricots dans un grand volume d’eau salée avec la carotte coupée en cubes, la tomate coupée grossièrement, le concentré de tomate, le lard, l’oignon, l’ail, le thym, le laurier – environ 45′, jusqu’à ce que les haricots soit cuits.

Egoutter les haricots, l’ail et le lard.
Conserver le bouillon.

Dans une poêle, successivement :
Faire dorer le confit de canard.
Faire cuire la viande puis la saucisse.

Dans un plat qui va au four :
Disposer la couenne côté peau.
Mettre 1/3 des haricots, disposer le lard, les morceaux de porc et de confit.
Mettre le reste des haricots, la saucisse enfoncée dans le plat et arroser de bouillon jusqu’au niveau des haricots.

Enfourner 3h à 160°C, régulièrement, casser la croûte qui se forme et arroser de bouillon pour ne pas que ça s’assèche.

Voilou, c’est prêt & ça c’est de la bonne confort food locale pour les jours d’hiver qui approche ;-)

Bon app’!

10 réflexions au sujet de « Le Cassoulet »

  1. Waouh ça c’est du cassoulet !! J’ai arrêté de faire du cassoulet, depuis que l’on m’a dit qu’il était meilleur en boite, tu vois ce que je veux dire hihi !!!! Bisou Flopinette

Laisser un commentaire