Un coup de jeune pour mon fauteuil Etape 4 : on recouvre l’assise

Bon alors ce cours là je l’ai vraiment subi. Non pas par la difficulté du travail demandé, mais parce que c’était pas mon jour, j’avais pas envie d’y aller, tout est allé de travers dès que j’ai mis mes 2 pieds gauches par terre en sortant du lit. Rassurez moi …ça vous arrive aussi? vous connaissez ce sentiment d’envie d’envoyer balader tout le monde, de vous terrer dans votre tanière et de ne parler à personne…je suis pas la seule hein..hein…HEIN?!!!Donc le but de ce cours était de tendre la toile forte sur les ressorts, clouter, tirer, coudre les ressorts à la toile pour que la tension soit la même quand on s’assoit. Oui si on ne le fait pas, le tissus va vers l’arrière du fauteuil alors que les ressorts eux ont une tension verticale. Et au bout d’un moment tout craquerait.

Donc vous voyez rien de bien compliqué, mais je me suis éclatée 2 doigts avec le marteau, et piquée une nombre de fois incalculable avec cette p…d’aiguille courbée ou en terme technique un carrelet courbe.

on termine d’enlever toutes les agrafes….grrr

On tend et on fixe …AÏEEEEE
on coud re AÏEEEEEEEEEEE

Dernières étapes du jour :
– on colle la partie en mousse de devant (dsl j’ai oublié le terme adéquat) avec de la colle néoplene en bombe
– Puis on commence à recouvrir…yééééééééééé. On démarre par recouvrir ce fameux morceau de mousse. On fixe le tissus avec des Houseaux (grosses aiguilles à bout coloré) et on fait une couture avec des points invisibles (grande 1° pour moi, la classe)

Et voilà où je me suis arrêtée à la fin du cours.

Contente que cette journée soit finie…je m’arrête chez Flopinette pour un petit kawa parce que bouhhhhhhhh marre de cette journée..donc besoin d’une pause avant de rentrer chez soi et faire à manger, le bain, la lessive….ouf heureusement que mon mari chéri avait fait TOUT le ménage!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *